Emballages recyclages & papiers

Trier c’est facile et c’est utile !

Trier c’est facile, c’est juste une question d’habitude. Ce geste simple permet de préserver l’environnement, de donner une nouvelle vie à nos déchets tout en maitrisant les dépenses liés à leur gestion (collecte, transport et traitement).

Trier c’est utile pour préserver avant tout nos ressources naturelles non renouvelables, mais c’est aussi économiser de l’énergie et limiter les émissions de gaz à effet de serre, soutenir l’économie et l’emploi local.

« Le petit geste aux grands effets »

Le Point vert figure sur 95 % de nos emballages… mais ne signifie pas qu’un emballage est recyclable !!!

Il signale que l’entreprise finance le dispositif de collecte sélective et de tri déployé depuis 1996 sur le territoire du syndicat. Apposé sur un emballage, il peut être de couleur verte, bleue, orange… il s’adapte à la couleur de l’emballage.

Les contenants

Les emballages recyclables et les papiers sont à mettre dans le bac JAUNE fourni par le SICTOM. En cas d'erreurs de tri, votre bac est susceptible d'être refusé à la collecte.

Les bons gestes du tri

Pour vous aider dans votre geste de tri, le syndicat met à votre disposition un guide pratique rassemblant l'ensemble des consignes de tri, les jours de collecte..., disponible gratuitement au SICTOM BBI, en mairie ou en téléchargement dans votre espace documentation

La collecte

Le bac JAUNE est collecté en porte à porte, 2 fois par semaine pour les centre-villes de Brou, Bonneval et Illiers-Combray et 1 fois par semaine sur le reste du territoire 

=> La collecte de mes déchets

Que deviennent les emballages & les papiers tries ?

Une fois collectés, ces déchets sont déposés dans des semi-remorques au quai de transfert de Dangeau puis transportés au centre de tri Natriel à Dreux afin d’y être triés. Le tri est automatisé, puis affiné en bout de chaîne par un contrôle manuel. Les emballages et papiers sont triés en fonction de leur matière, puis regroupés par famille (acier, aluminium, carton, brique alimentaire, plastique et papier). Ils sont ensuite pressés en balles (cube) puis acheminés vers leur filière de recyclage respective afin de donner vie à de nouveaux produits.

=> En savoir plus sur le processus de tri : le site de DREUX AGGLOMERATION

Le recyclage des emballages & des papiers

Plastique (bouteilles et flacons uniquement, avec leurs bouchons)
Au centre de tri, les plastiques sont séparés selon s’ils sont transparents clairs, colorés ou opaques, puis compactés et transportés vers un centre de régénération. Ils sont broyés en paillettes et plongés dans l'eau. Les paillettes et les granulés sont ensuite envoyés au recycleur qui les transforme en de nouveaux produits tels que des fibres (polyester) pour le rembourrage des couettes, l’isolation de toiture, le polaire mais aussi en de nouveaux emballages (bouteilles, flacons), des arrosoirs, du mobilier urbain Itinéraire de l’emballage en PLASTIQUE
Aluminium (canettes, aérosols)
Au centre de tri, l’aluminium trié est compacté en balles pour être transporté vers un centre d'affinage. On broie l'aluminium, puis on le passe au four pour être fondu. On peut alors le couler en lingots ou le transporter sous sa forme liquide. L'aluminium arrive ainsi chez les industries qui le transforment en nouveaux produits : semelle de fer à repasser, chaise, cadre de vélo… Itinéraire de l’emballage en ALUMINIUM
Acier (boîtes de conserve, canettes)
L’acier trié est transporté à l'aciérie où il est broyé, fondu puis étiré et transformé en bobines, en barres ou en fils. L'acier arrive ainsi chez les industries clientes qui le transforme en nouveaux produits : outils, pièces automobiles, électroménager, radiateurs, chariots de supermarché, nouvelles  boîtes de conserves… Itinéraire de l’emballage en ACIER
Carton (emballages et briques alimentaires)
http://asset.keepeek.com/medias/domain33/media3/495-cgus6dnhhk-whr.jpg Une fois trié, le carton est transporté à la papèterie. Les fibres sont raffinées puis essorées, séchées et pressées. On obtient des feuilles de carton qu'on enroule en de grosses bobines. Une fois à la cartonnerie, on décline ces feuilles de papier soit en nouveaux produits tel que des cartons plats, ondulés, soit en emballages cartons. Le carton des briques alimentaires est recyclé en papier cadeau, papier d’essuyage, papier toilettes, en enveloppes dites kraft (marrons). Itinéraire de l’emballage en CARTON
Papiers
Le papier trié  est transporté à la papeterie. Il est plongé dans des bains et se transforme en pâte. Les fibres obtenues sont ensuite essorées, séchées et pressées. On obtient de la feuille de papier qu’on enroule en de grosses bobines. Le papier recyclé est alors utilisé pour fabriquer de nouveaux journaux et magazines, du papier toilette. Une feuille de papier peut être recyclée de 8 à 12 fois. Ensuite, la fibre est trop fragile (le vieux papier, les journaux jaunis ne peuvent être recyclés, jetez le dans votre poubelle grise)

Les P'tits papiers

 

Pour aller plus loin…