Le Programme Local de Prévention

Le contexte

Depuis 40 ans, la production de déchets a doublé en France. Ce phénomène est intimement lié à l’évolution de nos modes de vie et de consommation. 

750 kilos de déchets ! C’est ce qu’un habitant du SICTOM BBI produit en moyenne par an. Un chiffre bien au-dessus de la moyenne nationale en raison notamment de forts apports en déchèteries (plus de 400 kg/hab./an).

Qu’est-ce que la prévention des déchets ?

Trier ses déchets, c’est bien, cela permet de les recycler, mais jeter moins c’est encore mieux et c’est possible !

La prévention consiste à réduire l’impact des déchets sur l’environnement en diminuant les quantités produites par les ménages et les entreprises et donc les quantités de déchets collectées et traitées.

La prévention peut aussi être qualitative, en diminuant la nocivité des déchets au niveau de la conception des produits, en utilisant des produits moins dangereux et en ne les mélangeant pas aux autres déchets.

Les principes de la prévention peuvent s’appliquer à toutes les étapes de la vie des produits que nous consommons : de leur conception jusqu’au moment où l’on cherche à s’en séparer. 

La prévention ne doit pas être confondue avec le tri (papier, emballages ménagers, verre…) qui consiste à séparer les déchets afin de recycler.

 

Pourquoi réduire nos déchets ?

  • Préserver l’environnement, économiser des ressources naturelles, limiter les impacts liés au cycle de vie des produits…
  • Maitriser les coûts de gestion liés à la collecte et au traitement des déchets : en produisant moins de déchets, nous limitons les transports, le recours à l’incinération ou à l’enfouissement…
  • C’est la loi ! A l’issue du Grenelle de l’Environnement et du Plan d‘Elimination des Déchets Ménagers et Assimilés (PEDMA) d’Eure et Loir, la réduction des déchets est devenue une priorité et une obligation avec la mise en place de programmes locaux de prévention pour les collectivités en charge de la gestion des déchets.

 

Le SICTOM BBI s’engage dans la prévention

  • Le SICTOM BBI a signé en novembre 2011 un Programme Local de Prévention des Déchets avec l’ADEME et le Conseil Départemental d’Eure et Loir dont l’objectif est de réduire de 7% la production de déchets et leur nocivité d’ici 2016, soit 24 kg/habitant (hors déchets de déchèteries).
  • Pour atteindre cet objectif de 7% de réduction, des actions sont mises en place en partenariat avec des acteurs locaux (collectivités, associations, élus, scolaires, entreprises) sur des thématiques telles que : le compostage et le jardinage durable, le gaspillage alimentaire, l’éco-consommation, le réemploi, réduire la nocivité de certains produits…

 

La prévention des déchets c’est l’affaire de tous ! Administrations, collectivités, associations, entreprises, établissements scolaires, ménages..., nous sommes tous des consommateurs et nous produisons tous des déchets.

En utilisant mieux certains équipements, objets, en les réparant ou en leur offrant une seconde vie, en adoptant quelques gestes simples au quotidien nous pouvons réduire le volume de nos déchets.

 « Parce que le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas !  »

Pour aller plus loin…

Des guides pratiques sont également disponibles dans votre espace documentation